Contenu

5 lieux incontournables de la Transylvanie

5 lieux incontournables de la Transylvanie

Facile d’accès depuis Bucarest, la Transylvanie est la région la plus visitée de la Roumanie. Ses nombreux et magnifiques villages ainsi que ses sites historiques valent la peine d’être découverts. Même en oubliant le fameux château de Bran (populairement connu sous le nom de « château de Dracula ») qui a propulsé la région parmi les destinations touristiques les plus prisées d’Europe, voici cinq lieux que vous ne pouvez pas manquer de visiter en Transylvanie. Que vous soyez seul, avec des amis ou en famille – parce que les enfants vont adorer les palais et les châteaux.

1

Cathédrale de Cologne

Situé à Sinaia, au pied des monts Bucegi, et facile d’accès depuis Bucarest, le château de Peles est un chef-d’œuvre de la fameuse architecture néo-Renaissance allemande. Il est considéré par beaucoup comme le plus spectaculaire de tous les châteaux de Transylvanie.

Ce château imposant, gigantesque et très diversifié compte plus de 160 chambres réparties sur 3 000 m2. L’une des grandes richesses de Peles est d’ailleurs la diversité des styles décoratifs utilisés à l’intérieur du palais. De nombreuses pièces sont inspirées de différentes cultures de la planète comme, par exemple, un salon de style turc pour fumer le narguilé. Un point d’arrêt obligatoire dans tout itinéraire de voyage en Roumanie.
 
1

Prejmer

Prejmer est l’un des villages les mieux préservés. Il abrite des églises fortifiées inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO et présente, en plus, un concept fascinant. De forme simpliste, cette église de style gothique est protégée par une muraille circulaire de quatre mètres d’épaisseur contre laquelle ont été construites près de 300 pièces où les habitants vivaient et conservaient les provisions qui leur permettaient de survivre en cas de siège prolongé. Un système d’approvisionnement considéré comme l’un des plus ingénieux et des mieux réussis de la Transylvanie. 

En réalité, la mission de l’église fortifiée de Prejmer a toujours été d’une extrême exigence : Prejmer étant le village saxon le plus oriental de la Transylvanie, il se trouvait fréquemment en première ligne des attaques ennemies, et était donc plus souvent assiégé que la plupart des autres forteresses de la région. Et il a résisté. Absolument incontournable.
1

Brasov

Brasov est la deuxième plus grande ville de Transylvanie et, sans aucun doute, l’une des plus attrayantes et des plus visitées. En Roumanie, c’est la destination où les touristes s’attardent le plus et à juste titre.

De la place Sfatului–point névralgique du centre historique de Brasov – à l’imposante église noire, et de la Strada Sforii (on dit que c’est la rue la plus étroite de Roumanie) à la magnifique église Saint-Nicolas, en passant par le majestueux mont Tâmpa ou le paisible lac Lacul Noua, il est vrai qu’il y a de quoi faire à Brasov. Une excellente destination, à découvrir de préférence en prenant son temps.
1

Sighisoara

Sighisoara est très probablement la plus belle ville de Transylvanie. On ne peut pas le dire autrement. Sa citadelle, tout droit sortie d’un conte de fées médiéval, est absolument charmante : elle est petite, jolie, bien entretenue et, par-dessus tout, elle a une âme.

En effet, le centre historique de Sighisoara n’est pas un musée en plein air, dépouillé et inodore. Au contraire, c’est un lieu habité, où les enfants, provenant même de la partie basse de la ville, arrivent tous les matins pour aller à l’école.

Autre curiosité : Sighisoara est aussi la ville natale de Vlad Dracul, qui a inspiré Bram Stoker pour le personnage littéraire du « comte Dracula».

1

Sibiu

De par sa taille (troisième plus grande ville de Transylvanie), Sibiu aurait pu perdre le charme typique des petites villes médiévales de la région. Ce n’est heureusement pas le cas. Peut-être parce que c’est l’un des centres universitaires les plus importants de Roumanie, la vieille Sibiu n’est pas une ville fantoche. Elle a une âme. Très dynamique au niveau de la culture et de la créativité, c’est une ville tournée vers les arts. Et c’est ce qui la rend fascinante.

S’il est vrai que j’avais été enchanté par la beauté de la petite Sighisoara, Sibiu est probablement encore plus spéciale. Absolument incontournable!

Par Filipe Morato Gomes / Alma de Viajante