Résultats
Villes les plus proches
    J’aime
    Consulter version accessible sur youtube.
    WishList
    Partagez
    Contenu

    La Corogne : L’histoire racontée par les bâtiments

    La Corogne : L’Histoire contée par les monuments

    Il ne vous faudra que peu de temps pour réaliser que La Corogne est une ville affichant un riche passé. Ici, une simple promenade vous fait traverser les 20 siècles, en commençant par l’ère classique, puis en traversant le Moyen Âge et la période Baroque, pour finir à notre époque contemporaine.
    Antiquité et Moyen Âge à La Corogne

    Romains et Celtes ont vécu dans la région, marquant ainsi la culture, l’imaginaire et la terre de leur empreinte. Le plus bel exemple de cet héritage est représenté par la Tour d’Hercule, monument le plus emblématique de la ville. Bâtie entre les 1er et 2ème siècles, elle compte parmi les plus anciens phares romains au monde et est la seule encore en service. En effet, après plus de 2 000 ans, la tour éclaire toujours la route des bateaux approchant des côtés de La Corogne. La vue imprenable du sommet du phare vaut bien les 242 marches qu’il vous faudra gravir pour y parvenir.
    Mais une visite de la Tour d’Hercule n’a de sens que si vous vous baladez dans le parc de sculptures qui entoure le phare. Ces 47 hectares de sculptures mettent en vedette plusieurs lignes thématiques, des mythes associés à la construction de la tour aux nombreuses références à l’univers marin.

    Une courte promenade vous offrira l’occasion unique de traverser 10 siècles, en arrivant dans la Vieille ville, qui nous transporte immédiatement dans l’époque médiévale. L’église Santiago, datant du 12ème siècle, est le plus ancien temple de la ville et un parfait exemple de l’architecture romane. De la même époque, l’égliseSanta Maria Del Campo allie sa beauté architecturale au Musée de l’art religieux, qui abrite plusieurs œuvres d’art créées entre les 12ème et 15ème siècles.

    La baie de la Corogne abrite une petite île où l’incroyable Château fort de San Antón a été érigé au 16ème siècle. Cette ancienne forteresse abrite le Musée archéologique, qui raconte l’histoire de la région à travers une pléiade d’objets ayant résisté à l’épreuve du temps.

    Après un trajet en bus de 35 minutes (un peu moins en voiture), vous rejoindrez Betanzos, site historique où vous découvrirez de nombreux exemples de l’architecture médiévale, comme les églises de Santiago, Santa María do Azogue et San Francisco.
    Baroque à La Corogne

    Le style baroque incarne une autre époque et révèle une autre facette de la ville. L’église de Las Campinas impressionne par sa majestueuse façade, tandis que les églises de San Nicolás et de San Jorge, toutes deux édifiées au début du 18ème siècle, constituent des lieux idéaux pour comprendre le style baroque espagnol. Pour terminer la visite des églises baroques, rendez-vous au Couvent de Santo Domingo, qui abrite une chapelle dédiée à La Virgen del Rosrio, la sainte patronne de la ville.

    Cependant, le style baroque de La Corogne ne se cantonne pas aux bâtiments religieux. On peut citer par exemple la Mairie et le mémorial Émilia Pardo Bazán. Ici, tout l’attrait des lieux est partagé entre les souvenirs de cette exceptionnelle écrivaine galicienne, la beauté de la demeure aristocratique et l’Académie royale galicienne, qui occupe une partie du bâtiment.

    Un autre trésor du style baroque se cache entre les murs de la Forteresse San Carlos, qui date de 1843. Le Jardin de San Carlos constitue l’un des sites touristiques à ne pas rater à La Corogne. Outre ses somptueux espaces verts, la forteresse abrite également les Archives du royaume de Galice, ainsi que le tombeau de Sir John Moore, général britannique tombé durant la bataille d’Elviña (1809).

    Style moderne et contemporain à La Corogne

    Si le médiéval et le baroque dominent le centre de la ville, la zone côtière est un savant mélange de tradition et de modernité. Près de l’avenue de La Marina, située en bord de mer, nous avons la preuve décisive que cette cité se distingue par son architecture. Les célèbres Galeries sont de gigantesques balcons vitrés réunis dans des bâtiments datant du 19èmesiècle. Elles symbolisent la ville, mais témoignent aussi de l’innovation et de la modernité de la région à cette époque. Aujourd’hui, quel que soit l’endroit, La Corogne est surnommée la « Cité de verre » ou la « Ville de cristal ».

    Tous les amateurs d’architecture moderne et contemporaine doivent impérativement visiter le Domus, musée dédié à l’Homme. Ce bâtiment futuriste, imaginé par l’architecte japonais Arata Isozaki, est mondialement célèbre. En plein cœur de la ville, El Coliseu offre un autre exemple d’architecture et d’ingénierie emblématique de notre époque. Cet édifice polyvalent est né de la collaboration entre 4 ingénieurs et 4 architectes.

    Les fondations Pedro Barrié de la Maza et Caixa Galicia, le Museu de las Bellas Artes et le Palais de justice sont des lieux incontournables de ce circuit rendant hommage au meilleur de l’architecture moderne de cette partie de la Galice.

    Ils feront le bonheur des passionnés d’architecture, mais aussi celui des férus d’histoire. La beauté de La Corogne ne manquera pas d’impressionner tout visiteur désireux de contempler toutes les merveilles que l’Homme a construites sur la planète.

    Découvrez nos destinations

    La Corogne
    Espagne La Corogne
    Plage Culture Nature