Gérez ici votre réservation Stopover
Contenu

Yellow Star Company

Lisbonne, Portugal

Yellow Star Company

Stopover à Lisbonne
Culture
Famille

Remise de 50 % sur tous les spectacles de la Yellow Star Company

Fondée en 2010 par Paulo Sousa Costa et Carla Matadinho, la Yellow Star Company (YSC) a su se faire rapidement une place et devenir l’une des entreprises les plus importantes du secteur des spectacles. Plus particulièrement axée sur le théâtre, elle contribue à la décentralisation culturelle en réalisant des représentations dans tout le pays.

Depuis qu’elle a ouvert ses portes au public, la YSC a déjà produit des pièces comme « Os 39 Degraus » (Les 39 Marches), « A Verdadeira História da Cigarra e da Formiga » (La véritable histoire de la cigale et de la fourmi), la comédie musicale sur glace « Aladino e a Gruta Mágica » (Aladin et la grotte magique), « Zorro », « Gisberta », « A Loja das Lamparinas » (La boutique aux lampes), « A Noite » (La nuit), « Boeing Boeing », « Vanya, Sonia, Masha and Spike » et « Casado à Força » (Le Mariage forcé), le classique intemporel de Molière qui a marqué la première de Paulo Sousa Costa en tant que metteur en scène.

Elle a également mis en scène d’autres pièces plus connues comme « Alice no País das Maravilhas » (Alice au pays des merveilles), « Aladino e a Lâmpada Mágica » (Aladin et la lampe magique) ou « A Bela e o Monstro » (La Belle et la Bête), qui a enregistré plus de 50 000 spectateurs.

Depuis 2016, la YSC a pris résidence au Théâtre Armando Cortez (Maison des artistes), et est responsable de la programmation de toutes les représentations en soirée.

En 2017, la Yellow Star Company entend poursuivre sa mission de rendre le théâtre au public, en réconciliant avec ce dernier un art qui ne peut exister que s’il est partagé avec quelqu’un d’autre.

C’est pour cela qu’elle compte sur vous pour assister à l’un des spectacles de votre choix.

Spectacles

« O Último Dia de um Condenado » (Le dernier jour d’un condamné), adaptation d’un classique de Victor Hugo, avec Virgílio Castelo.

Raconte les dernières heures d’un homme qui se trouve dans le « couloir de la mort », avant sa mort imminente. C’est une critique cinglante de la peine de mort, dans laquelle l’auteur remet en question la justice en dénonçant la barbarie que représente le fait d’ôter la vie à un homme, même s’il a commis un meurtre. C’est un plaidoyer contre la peine de mort, publié en 1862.

Théâtre Armando Cortez, Lisbonne
À partir du 7 décembre.