Résultats
Villes les plus proches
    J’aime
    Consulter version accessible sur youtube.
    WishList
    Partagez
    Contenu

    Vivre et danser à Séville

    Vivre et danser à Séville

    Sur les rives du Guadalquivir vous ne pouvez pas manquer les arômes intenses de la cuisine andalouse, les églises établies sur d’anciennes mosquées, les ornements architecturaux caractéristiques et l’omniprésence des sons poétiques et des mouvements du flamenco. Voici Séville, une ville où l’ancienne culture mauresque est toujours présente et qui offre des couleurs fortes, un style de vie intense et une joie contagieuse.

    Les rues nous montrent une ville qui a été le carrefour de différentes cultures au fil des siècles. Le meilleur exemple en est peut-être le Real Alcázar, un majestueux palais où l’héritage de l’histoire cohabite avec l’audace et la créativité des arts. Cette ancienne forteresse fut une résidence royale à partir du XIVe siècle et se transforma peu à peu en un paysage de rêve, avec ses magnifiques bâtiments de style mauresque et ses jardins rafraîchissants où foisonnent sculptures et fontaines. Le décor évoque différentes périodes historiques et cultures, avec une prédominance de l’architecture mudéjar.

    Mais le centre historique compte d’autres points d’intérêt comme la Cathédrale de Séville, le plus grand édifice gothique du monde. Elle fut construite à la fin du Moyen Âge en lieu et place d’une mosquée après la conquête de la ville par les chrétiens en 1248. Aujourd’hui encore, nous pouvons admirer le minaret de cette ancienne mosquée, la tour Giralda, qui offre une vue magnifique sur la ville. Bien que construits en 1928, leur architecture comporte des éléments Renaissance et mauresques. En se rapprochant des rives du Guadalquivir, nous trouvons le siège du gouvernement régional, le Palais de San Telmo, un trésor baroque. Enfin, pour en apprendre davantage sur les traditions artistiques de Séville, ne manquez pas de découvrir la collection exposée au Musée des Beaux-Arts de Séville.

    Gastronomie

    Parmi les spécialités culinaires se trouvent le gaspacho andalou (une soupe froide à base de tomates), les emblématiquestortillas, différents plats de viande de porc et les délicieuses tapas telles que le jambon ibérique. En plus des vins régionaux, les Sévillans apprécient aussi le Manzanilla, un vin fortifié local qui jouit d’une grande popularité.

    Pour trouver le meilleur de la cuisine de Séville, il vous suffit d’explorer les rues du centre-ville près de la cathédrale, le quartier de Santa Cruz ou El Arenal. Toutes ces zones regorgent d’endroits où vous pouvez découvrir les saveurs de Séville, des modestes bars à tapas aux plus grands restaurants, sans oublier les bars et terrasses où les Sévillans aiment passer leurs soirées. 


    Entre foi… et danse !

    Mais n’abusez pas de la bonne chère car il se peut que vous deviez danser un peu plus tard ! Il est impossible de visiter la ville sans vivre l’expérience du flamenco. Le style émouvant de cette musique et de cette danse traditionnelles tire ses origines des Gitans, qui sont arrivés dans la péninsule Ibérique au Moyen Âge après la conquête maure. La musique mélancolique mais rythmique est jouée avec des guitares, des claquements de mains et des percussions et accompagnée d’un chant mélodique. L’autre élément du flamenco est sa danse au style énergique, qui comprend des mouvements rapides, des gestes sensuels et des claquettes interprétés par des hommes et des femmes portant des vêtements traditionnels colorés.
    Aujourd’hui, le flamenco est une partie essentielle de l’identité espagnole, et Séville est considérée comme la « capitale » de cet art où vivent quelques-uns de ses plus prestigieux interprètes. Pour connaître en profondeur le flamenco et s’imprégner de l’esprit de ses rythmes, la meilleure chose à faire est de visiter le quartier de Triana. Vous y trouverez plusieurs bars de flamenco où vous pourrez assister à des spectacles avec les meilleurs artistes de la région... et peut-être, vous joindre à la fiesta

    Pour en apprendre davantage sur le flamenco, allez visiter le Musée de la danse flamenco. Vous y découvrirez l’histoire du flamenco et pourrez assister à des représentations et même à des cours de musique et de danse! Cet important évènement attire des dizaines de milliers de personnes dans tout le pays. Pendant la période catholique de Pâques, les rues se remplissent d’une foule qui prend part aux processions religieuses menées par les nazarenos, des hommes qui défilent dans les rues en portant des vêtements religieux austères avec une capuche sur la tête. Chaque quartier de la ville abrite des groupes différents (confréries) de ces hommes qui mènent les défilés et parcourent les rues de la ville avec des chars décoratifs religieux et des images de la Sainte Vierge.
    Autre événement important et intéressant, comme pour souligner la dichotomie profane / religieuse : la Feria de Abril de Séville (foire d’avril) qui se tient après la Semana Santa. Pendant une semaine entière, les rives du fleuve Guadalquivir s’animent avec des marchés en plein air, des fêtes folkloriques animées par des gens portant les vêtements traditionnels du flamenco, des corridas, de la musique et des spectacles de danse. Tout cela, vous le trouverez au cours de ce qui est considéré comme l’un des plus grands festivals annuels d’Espagne !

    Découvrez nos destinations

    Séville
    Espagne Séville
    Aventure Famille Culture