5 sites incontournables de Toronto

Multiculturelle , tel est le terme qui définit sans doute le mieux la ville de Toronto. Chinatown, Greektown, Koreatown, Little Portugal, Little India et Little Italy représentent quelques-unes des nombreuses communautés étrangères qui ont choisi de s’y établir. Et en plus, la ville regorge de sites emblématiques à explorer seul, en famille ou avec des amis. Voici donc 5 attractions que vous ne pouvez pas manquer à Toronto.
1
Ripley's Aquarium of Canada
Bien qu’ils abritent, en définitive, des animaux prisonniers loin de leur habitat, les aquariums peuvent jouer un rôle fondamental dans la sensibilisation des personnes - en particulier des plus jeunes - aux questions liées à la biodiversité, au respect et à la préservation des habitats aquatiques. Le Ripley’s Aquarium of Canada en est un exemple.

Situé à côté de la CN Tower, il est, avec ses 5,7 millions de litres d’eau, l’un des plus importants aquariums de l’Amérique du Nord. Avec un peu de chance, vous pourrez assister à l’alimentation des raies ou observer les vétérinaires plongeurs en train de s’occuper des animaux. Cet aquarium est, sans aucun doute, une visite à inclure dans la liste de ce qu’il faut faire à Toronto. Les enfants vont adorer !
1
Casa Loma
En 1911, Sir Henry Pellatt – considéré comme un visionnaire - décide de faire appel à l’architecte E.J. Lennox pour créer un château de style édouardien au sommet d’une colline, avec vue sur la ville de Toronto. Trois ans plus tard, le rêve devient réalité.

Après sa construction, la Casa Loma devient une maison familiale pendant un peu moins de dix ans, jusqu’à ce que l’augmentation des impôts et les vicissitudes d’un Canada en guerre contraignent les Pellatt à quitter leur « château ».

Aujourd’hui, la Casa Loma est un musée et l’une des principales constructions historiques de la capitale de l’Ontario. En ce qui me concerne, et bien que ce bâtiment puisse paraître déplacé, j’ai aimé me promener, accompagné d’un audioguide, dans la serre de la maison, la bibliothèque, le salon, et les incroyables appartements de Sir Pellatt et (en particulier) de Lady Pellatt. Et aussi monter en haut des deux tours du château. Essayez - vous n’allez pas le regretter !
 
1
Distillery District
Jadis importante distillerie de whisky, le Distillery District est une énorme zone piétonnière située dans la partie est de Toronto, qui abrite aujourd’hui des cafés, des restaurants, des galeries d’art, des boutiques alternatives, des boutiques indie et des sculptures en plein air. Ce quartier me fait penser au LX Factory de Lisbonne.

Tout comme à Kensington Market, la créativité est partout, mais l’ambiance y est un peu plus hipster et élitiste que dans les rues rebelles de Kensington célèbres pour leurs graffitis. Malgré tout, c’est un endroit qui vaut la peine d’être découvert.

Et si vous allez à Toronto pendant les fêtes de Noël, sachez que le Distillery District abrite le grand Marché de Noël de la ville. Une attraction que les plus petits vont adorer !
 
1
Chutes du Niagara
Ma dernière suggestion se trouve en dehors de Toronto, mas visiter les chutes du Niagara est un must pour tous ceux qui voyagent dans l’Ontario. Bien que le Niagara soit un fleuve très court, il comporte plusieurs chutes d’eau au long de son cours. La plus importante, connue dans le monde entier sous le nom de chutes du Niagara, a été nommée Horseshoe Falls et présente une largeur impressionnante de 800 mètres. Dernière curiosité, mais non des moindres, la force du courant qui y est effarante ! Tout compte fait, et du moment que vous ne vous attendez pas à trouver un paradis naturel isolé, vous allez aimer découvrir non seulement les chutes mais aussi la péninsule du Niagara.
1
CN Tower
L’une des premières choses que vous devez faire à Toronto est de monter en haut de la CN Tower. Cette structure, l’une des plus hautes du monde, est à la fois un centre de télécommunications et une attraction touristique qui offre des vues imprenables sur toute l’aire métropolitaine.

Regarder par les énormes baies vitrées qui entourent l’étage d’observation aide à mieux comprendre l’organisation de Toronto : du district financier aux îles, en passant par les quartiers animés (et pratiquement sans immeubles) de Kensington Market et de la zone est de la ville.

Conclusion : je recommande vivement une visite à la CN Tower, en particulier en début de séjour afin d’avoir une perception globale de la métropole.
Par Filipe Morato Gomes / Alma de Viajante

Découvrez nos destinations

Toronto
Canada Toronto
Famille Culture Achats