Contenu

3 sites souterrains à explorer à Naples

Dans l’imaginaire collectif, Naples est encore aujourd’hui une ville sale, laide et dangereuse. Ce qui peut expliquer le fait qu’elle ne figure pas parmi les destinations prioritaires de nombreux voyageurs. Eh bien, ils se trompent ! S’il est vrai qu’il y a beaucoup à faire en termes de propreté des espaces publics, certains lieux comme le musée archéologique, la chapelle Sansevero, le château Sant’Elmo ou le marché Pignasecca, entre autres, donnent vie et âme à la ville. Que ce soit à la surface ou sous terre. Eh oui, saviez-vous qu’il existe de magnifiques attractions à explorer dans le sous-sol napolitain ? Voici trois de ces lieux incontournables.
1

Catacombes San Gennaro

Bruxelas
La visite aux catacombes San Gennaro fait sûrement partie des expériences les plus marquantes de mon passage à Naples. Ce cimetière souterrain, sculpté dans la roche poreuse de la colline de Capodimonte, dans la partie nord de la ville, est formé de plusieurs chambres reliées entre elles et réparties sur deux niveaux distincts construits sous terre au fil du temps.

Les catacombes ont été restaurées à l’initiative de la communauté locale, qui a initié les travaux de restauration, de préservation et d’ouverture au public en vue de valoriser le quartier Rione Sanità, de créer des emplois et de financer cette préservation.

Que vous croyez ou non au miracle associé au sang de San Gennaro, la visite des catacombes est l’une des activités que vous devez obligatoirement inscrire dans la liste de ce qu’il faut faire à Naples. D’autant qu’en plus de leur architecture unique, elles abritent aussi une importante collection de fresques et de mosaïques datant des IXe et Xe siècles. À voir absolument !
1

Galleria Borbonica (Tunnel Bourbon)

Ghent
La deuxième fois que je suis descendu dans le monde souterrain de Naples, ce fut pour visiter le dénommé Tunnel Bourbon – ou Galleria Borbonica. Un labyrinthe souterrain avec de longs couloirs et des salles en pierre typiques d’un bunker, mais qui abritent des automobiles anciennes et des Vespas italiennes ainsi que des reliques de la Seconde Guerre mondiale.

« La Galleria Borbonica et ses environnements souterrains retracent les 500 dernières années de l’histoire napolitaine. Nous travaillons pour rendre gloire à ceux qui ont vécu sous terre et ont réalisé des œuvres magnifiques. Nous restituons des souvenirs à ceux qui ont vécu des expériences terribles mais ont survécu grâce à ce monde souterrain », soulignent les documents officiels de la galerie.

L’histoire est longue et complexe mais l’idéal est de participer à une visite guidée pour comprendre que cet espace, entre autres choses, a servi d’abri à la population napolitaine pendant la guerre.
1

Station de métro Toledo

La rénovation de la station faisait partie du projet The Art Stations qui visait à améliorer la luminosité et la beauté de certaines stations de métro napolitaines. La station de Toledo a été dessinée par l’architecte espagnol Oscar Tusquets Blanca autour du thème de la lumière et de l’eau. Elle forme un contraste saisissant avec le traditionnel quartier espagnol qui se trouve à la surface, à mes yeux l’une des meilleures zones pour se loger à Naples - et l’une des plus intéressantes à explorer à pied.

Il est vrai qu’il ne s’agit que d’un escalier, mais l’effet visuel est tellement spectaculaire que, pour moi, la station de Toledo vaut vraiment le détour. Elle est l’une des attractions incontournables du monde souterrain napolitain.

Par Filipe Morato Gomes / Alma de Viajante

Découvrez nos destinations

Naples
Italie Naples
Culture Gastronomie Nature Idylle
Villes les plus proches
      Sélectionner la date
      Sélectionner les dates
      J’aime
      Consulter version accessible sur youtube.
      WishList
      Partagez