Résultats
Villes les plus proches
    J’aime
    Consulter version accessible sur youtube.
    WishList
    Partagez
    Contenu

    Comme un conte de fées

    Comme un conte de fée

    La capitale de la Bavière, ancien royaume indépendant allemand jusqu’en 1918, est une ville de contrastes située au sud-est du pays. Une simple promenade dans l’Altstadt (la vieille ville) est suffisante pour avoir un aperçu de ce lieu culturellement riche, fier de ses musées réputés dans le monde entier, et qui sait combien la vie est belle avec une énorme pinte de bière locale.
    Et il y a beaucoup à faire dans une ville qui semble illustrer combien il est bon de boire d’énormes pintes de bière locale.

    Lorsque l’on quitte la ville, l’atmosphère s’épaissit à mesure que l’on suit la route romantique. La route du château nous mène à Neuschwanstein, Herrenchiemsee et Linderhof, « joyaux de la Couronne » selon la vision de Louis II, le roi mort en essayant de transformer ses rêves en réalité.

    Mais les mystères ne s’arrêtent pas là. Nous poursuivons notre quête dans les bois de la Forêt Noire, où la densité d’arbres est telle que la lumière passe à peine à travers. Réservez votre vol et venez découvrir un lieu magique.

     

    « München Mag Dich ! »

    Munich vous aime : la devise des villes est palpable partout où vous allez. Les gens partagent les mêmes longues tables et boivent des bières en compagnie de parfaits inconnus. Vous pouvez sentir le gemǖtlichkeit dans l’air : cet objectif intraduisible signifie qu’une chose est accueillante ou bon enfant.

    Et c’est la manière dont la ville ouvre ses bras pour recevoir six millions de personnes qui viennent chaque année profiter de l’Oktoberfest, un festival de 16 jours qui a lieu entre fin septembre et début octobre.

    Il ne s’agit pas seulement de l’une des plus grandes fêtes d’Allemagne, c’est également un élément important du folklore bavarois traditionnel. La bière servie ici est produite spécialement pour l’occasion : plus brune et plus forte qu’à l’accoutumé.

    La première pinte est pour le Premier ministre de Bavière, qui crie: « O’zapft est ! » - Que la fête commence !
    Mais si vous ne séjournez pas à Munich pour l’Oktoberfest, la ville offre bien davantage que de la bière et des chants. La plus grande partie de la ville a été reconstruite après les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, mais les principaux monuments demeurent debout pour l’éternité.

    Les anciennes résidences officielles des rois et gouverneurs de Bavière nécessitent une visite. Le Residenzmuseum, situé en plein centre-ville, est le plus grand palais urbain d’Allemagne. Citons également le château de Nymphenburg (et ses jardins), qui servit principalement autrefois de maison d’été.

    Puis, partons à la découverte des sites religieux. La Bavière est une région profondément catholique, représentée notamment par l’église de Saint Pierre et Frauenkirche (que l’on retrouve sur les cartes postales de la ville, avec ses dômes verts reconnaissables).

    Comme pour les autres musées, prenez le temps de découvrir le Deutsches Museum, le plus grand musée des sciences et des technologies au monde. La Glyptothèque est un grand centre d’archives sur l’art antique, et Brandhorst présente une collection de pièces modernes, de 1945 à nos jours.

    Dans le centre historique, Marienplatz est l’un des endroits les plus prisés pour passer un moment à flâner parmi les galeries d’art, les foires de saison et les spectacles de rue. Les meilleurs endroits pour faire du shopping se trouvent entre Ludwigstrasse et Maximilianstrasse, où les contrastes apparaissent entre l’ancien et le nouveau, les magasins d’antiquités et les dernières tendances de mode.

    Quitter le quartier n’est pas facile. Rien de tel que de se diriger vers le Jardin anglais, l’un des plus grands parcs urbains au monde, parfait pour une lente promenade. Prenez votre temps car, après cela, vous aurez certainement envie d’essayer les biergärten (littéralement, les « jardins de bières », bien sûr) où vous pourrez également goûter aux plateaux de fromage, aux viandes grillées et autres spécialités locales.
    Louis fut en fait déclaré fou, et destitué puis arrêté un jour avant sa mort.

    Passionné par la musique de Richard Wagner, la poésie et la nature, il utilisa ces éléments pour concevoir ses trois refuges de rêve et échapper à la réalité.

    La petite ville de Füssen constitue le décor du château de Neuschwanstein, qui signifie littéralement « le nouveau cygne de pierre ». Ce n’est pas un hasard si la façade vous semble familière : elle a inspiré Walt Disney pour son Château de La Belle au Bois Dormant. Outre un riche décor intérieur, la grotte avec ses petites cascades et ses lumières colorées est une autre particularité du château. Elle donne l’illusion d’être entouré de stalactites.

    Profitez de votre visite pour faire un tour dans le centre historique de Füssen, qui vaut également la peine.Le palais

    Herrenchiemsee est situé sur Herreninsel, l’une des îles du lac de Chiemsee. Même si 50 des 70 salles restent inachevées, il s’agit de la construction la plus ambitieuse de Louis II, qui visait à égaler la grandeur de Versailles.

    Les jardins font également penser à un Versailles miniature, avec leurs fontaines, leurs statues inspirées d’un opéra de Wagner et leurs miroirs d’eau. Le musée Louis II contient du mobilier grandiose, des croquis anciens, et des lettres adressées au compositeur favori et ami proche du roi.

    Le dernier mais non le moindre, Linderhof est le plus petit château de ce roi mégalomane. Situé à Graswangtal, c’est aussi le seul château qui a été achevé alors que le roi était encore en vie.

    Derrière le château, une grotte de Vénus fut réalisée spécialement pour les spectacles privés des œuvres de Wagner. Aucentre de la grotte, se trouve un bateau en forme de gondole qui repose sur les eaux du lac, devant un décor peint de style rococo.  

    Pour célébrer l’anniversaire du roi, en août, se tient le « König - Ludwig - Feuer », un feu d’artifice qui se déroule dans la ville d’Oberammergau. Après tout, la fascination du roi pour les mythes et les légendes a fini par faire de lui une légende. Sombre et dense, elle est traversée par le Petit Chaperon Rouge qui rejoint la maison de sa grand-mère. La région abrite également des tours suffisamment hautes pour permettre à Raiponce d’être en sécurité et des routes qui vous mènent aux châteaux de la Belle au Bois Dormant. Vers le nord, se trouve l’élégante ville de Baden-Baden, ses nombreux casinos et ses superbes stations thermales qui vous aideront à éliminer tous vos soucis.

    Le sentier Westweg part de la ville de Pforzheim, à l’extrémité nord de la forêt, et s’achève à Bâle, en Suisse, avec un arrêt obligatoire au lac Titisee. Serpentant parmi les pins et les cascades extraordinaires, il est parfait pour une longue promenade romantique.

    Et même si vous êtes suffisamment loin de l’agitation de la ville, vous ne perdrez pas complètement le sens des aiguilles d’une montre. L’horloge à coucou en bois est la spécialité de la région et vous pouvez la trouver dans toutes les formes et tailles. Réglez votre montre à l’aide du plus grand coucou du monde : avec ses 15 mètres de haut, il chante toutes les heures pour les habitants de Triberg.

    Profitez de cette escapade et oubliez les cartes et les plans. Si vous vous laissez aller, vous découvrirez des villages complètement perdus dans le temps qui semblent tout droit sortis d’un film. Fribourg, Lörrach, Stuttgard et Furtwangen sont quelques-unes des villes pittoresques qui méritent vraiment une visite. Ils sont à l’image des contes de fées de Bavière.

    Trouvez l’inspiration grâce à nos suggestions

    Découvrez nos destinations

    Munich
    Allemagne Munich
    Aventure Culture Vie nocturne