Résultats
Villes les plus proches
    J’aime
    Consulter version accessible sur youtube.
    WishList
    Partagez
    Contenu

    De Málaga, avec passion

    Bons baisers de Malaga

    La ville affiche plus de 3 000 ans d’histoire et un patrimoine culturel des plus riches à ne manquer sous aucun prétexte. Cette ville est assurément ancienne, mais insuffle un air de modernité dans toutes ses attitudes. L’art s’inscrit dans toute sa quintessence et défie sans cesse l’avenir. Malaga se dévoile au rythme de chansons envoûtantes et ne manquera pas d’éveiller tous nos sens. Place à la fiesta ! La ville vous offrira sourires et souvenirs inoubliables.

    Malaga enchante… sans cesse! À Malaga, les sonorités de toute beauté des guitares sages, envoûtantes et douces vous donneront envie de danser. Le Flamenco est omniprésent ! Impossible de ne pas y prêter une oreille attentive, de danser à son rythme et de le ressentir. 

    Les espaces verts, les quartiers typiques et les grandes avenues animées cohabitent en parfaite harmonie et sous une lumière tout à fait spéciale : ici, le soleil brille au quotidien et se marie à la perfection au splendide bleu profond de la mer Méditerranée qui s’étend à ses pieds.

    Cette ville prend soin d’elle, de son passé, tout comme elle le fera pour son avenir. Elle est à la fois jeune et mûre. Charmante et complexe. Elle vit intensément, comme au dernier jour. Et nous sommes convaincus de son éternité.

    Une foule d’histoires à raconter

    Malaga recèle de multiples trésors datant de différentes époques et de divers courants artistiques que vous pourrez apprécier attentivement et en toute quiétude. Vous découvrirez les palais, églises et monuments (des plus anciens aux plus modernes) nous racontant l’histoire dont la ville a été témoin au gré des années. Ici, le passé est si bien préservé que vous pouvez même voyager dans le temps !  

    Commencez par plonger dans la splendeur de la Renaissance en visitant la Cathédrale de Malaga ou La Manquita (son surnom). Sa construction eut lieu entre le 16ème et le 18ème siècle, deux imposantes tours étaient prévu initialement, mais l’idée fut finalement abandonnée faute de moyens financiers. Une seule tour fut érigée, mais elle est si belle qu’elle termine admirablement l’ensemble. 

    Il est temps à présent de faire un autre bond dans le temps, direction le plus ancien monument de Malaga – le Théâtre romain. Situé sur une colline baptisée Gibralfaro, dans la partie ouest de la ville, il date du 1er siècle. Il ne fut découvert qu’en 1951 et aujourd’hui, il compte parmi les plus grands symboles de la présence de l’Empire romain à Malaga. C’est aussi là que vous pourrez en savoir davantage sur le mode de vie et les traditions des Romains.

    À proximité, ne manquez pas le Fort d’Alcazaba et le Château du Gibralfaro, deux bâtiments anciens qui vous propulseront là encore dans une autre époque : la période mauresque. Les Maures ont occupé la cité jusqu’au milieu du 15ème siècle, lorsque Malaga est devenue l’un des plus grands centres de négoce de la Péninsule ibérique. Le Fort date de 1065 et constitue l’un des musées archéologiques les plus importants (et mieux conservés) d’Espagne. D’autre part, le Château marqua l’étape finale de la conquête de Malaga (par les Rois catholiques en 1487) et incarne de nos jours l’un des sites d’intérêt les plus emblématiques de l’histoire de la ville. Depuis cette somptueuse colline, vous pourrez également admirer l’un des plus charmants paysages malagueñas. Suivez nos conseils et profitez pleinement de l’instant et de la vue imprenable. Faites aussi une courte sieste, il vous reste encore une multitude de choses à voir !

    Pablo Picasso, génie originaire de Malaga 

    C’est à Malaga, en 1881, qu’est né l’un des plus grands génies artistiques du 20ème siècle. La maison-musée, où a vécu Picasso jusqu’en 1884, se situe près de la Plaza de la Merced, à droite du cœur historique de la ville. Tous ses détours livreront autant de précieuses informations sur la vie de Picasso et bien entendu, sur la valeur de son art et de son regard, toujours marqué par une vision claire du monde.

    L’amour unissant Picasso et Malaga est mutuel et, fort de ce lien aussi unique, le peintre a offert à la ville une partie de son œuvre, à découvrir au Musée Picasso de Malaga situé dans le Palais de Buenavista.

    Des lieux naturels nichés en plein cœur de la ville

    Les espaces verts sont nombreux à Malaga. Grâce à son climat agréable et tempéré, elle offre un habitat de choix à bon nombre d’espèces et de véritables merveilles de la botanique. Le Parc de Malaga est l’un des plus visités et se situe à Paseo de España, entre la vieille ville et le port moderne. Construit à la fin du 19ème siècle, il offre aujourd’hui un cadre idéal à découvrir en famille ou entre amis, pour un moment de repos, de lecture ou un délicieux pique-nique. Bon nombre d’événements culturels y sont aussi organisés – et comme nous le savons tous, Malaga est férue de culture.

    Mais ce n’est pas fini : La Finca de la Concepción est l’un des plus grands jardins botaniques d’Espagne, à seulement 5 kilomètres du centre-ville. Son existence remonte à la fin du 19ème siècle, mais il n’a été ouvert au public qu’en 1994. Il compte près de 23 hectares accueillant plus de 25 000 plantes et fleurs de différentes espèces. Au milieu de cette incroyable diversité, vous pourrez également admirer fontaines, cascades ainsi qu’un musée : le Musée Loringiano, qui abrite quelques objets archéologiques découverts durant les fouilles entreprises dans la région.

    Sans parler des somptueuses plages !

    Impossible d’écrire sur Malaga sans évoquer les magnifiques plages qui sillonnent la ville sur plus de 40 kilomètres de côtes. Cette ville andalouse, parfaitement protégée des vents du nord grâce aux montagnes, propose des plages pour tous les goûts. Certaines sont de sable blanc et fin, d’autres plutôt de galets, et d’autres plus urbaines, et d’autres encore sont plus sauvages et quasi idylliques.

    La Malagueta, San Julian, El Candado, La Caleta, La Misericordia, Las Acacias, Nerja, El Palo ou encore Playa del Cabo ne sont que quelques exemples à inclure à votre itinéraire des plages. Pour admirer le coucher de soleil (tout simplement inoubliable en tout point de Malaga), nous recommandons la plage Baños del Carmen, lieu tout à fait unique et bien ancré dans l’histoire de la ville. C’est là que se trouvent les anciens thermes Baños del Carmen et bon nombre s’accordent à dire qu’ils offrent un cadre idéal pour savourer un moment de détente et contempler le paysage environnant.

    À Malaga, vive la fiesta !

    Et la Feira de Malaga en est un parfait exemple ! Organisée depuis 1489, elle a lieu durant l’été (en août) et marque la plus grande fête de la ville, de jour comme de nuit. Pendant la journée, l’événement a lieu en plein centre, mais dès la nuit tombée, les festivités se poursuivent dans un lieu tout à fait spécial appelé Cortijo de Torre.

    Durant une semaine entière, il est possible de goûter et de sentir toutes les délicieuses saveurs : plats traditionnels, le Cartojal (vin blanc sucré du terroir), accords et rythmes envoûtants du flamenco, costumes typiques, décorations lumineuses de toute beauté, ballons multicolores amusants, événements culturels, concerts de différents genres musicaux, chansons de rue et bien entendu, l’expression ultime de l’esprit malagueño. Une semaine de pur bonheur en somme, mais puisque nous nous trouvons à Malaga, l’esprit de la fête et la joie de la ville se distille toute l’année et en tous lieux, même à table.

    Tapas et tournées pour tout le monde!

    Un dîner à Malaga est une formidable expérience. Une excellente occasion de partager un moment unique avec vos amis, toujours dans la même atmosphère de fiesta ! Une véritable envie de se retrouver autour d’une table, mais aussi un vrai désir de partager. Jetons un coup d’œil aux tapas – de petites portions de différents plats locaux traditionnels, qui comptent parmi les traditions les plus savoureuses de l’Andalousie. Salir de tapas (comprenez « sortir déguster des tapas ») est une expression bien connue par ici (comme dans bon nombre d’autres villes espagnoles), qui signifie dîner dans plusieurs restaurants ou bodegas et goûter un maximum des multiples saveurs de la région.

    Les boquerones (plat à base de sardines), la tortilla, le pescaito (poisson frit), le jambon ou prosciutto, les huitres fraiches et une sélection des fromages les plus raffinés ne sont que quelques exemples illustrant la richesse de la gastronomie que Malaga a à offrir (et nous vous garantissons qu’elle en compte bien plus encore). Pas d’impasse sur les boissons : nous sommes dans une région réputée pour sa production de vins, nous vous conseillons donc l’un de ses vins de table. Comme pour les tapas, le choix est varié et toujours complexe. Il y règne en permanence une bonne ambiance, beaucoup de mouvement et de joie, de sourires et de toasts portés à la vie ! Une vie nocturne des plus éclectiques et adaptée à tous les âges ! Parmi les nombreuses rues et places où se concentre la plupart des bars malagueños, voici quelques hauts-lieux à visiter : la Plaza de la Constitución, la Plaza de la Merced, la Calle Granada, la Calle Alcazabilla, La Malagueta ou encore la Calle Larios. Vous pourrez faire votre choix parmi les bars à l’ambiance feutrée (idéale pour une soirée tranquille) et les établissements plus animés où l’on se prépare généralement à continuer la fête toute la nuit dans les plus célèbres discothèques de la ville ouvertes jusqu’à l’aube. Ici, le splendide soleil se lève chaque jour avec un éclat malagueño caractéristique. Chaque matin est une seule et même promesse : ici, tout n’est que bonheur.

    Découvrez nos destinations

    Malaga
    Espagne Malaga
    Plage Culture Nature