Résultats
Villes les plus proches
    J’aime
    Consulter version accessible sur youtube.
    WishList
    Partagez
    Contenu

    Le glamour de Nice et de la Riviera française

    L’enchantement de Nice et la French Riviera

    Il y a plus d’une raison de visiter la capitale cosmopolite de la Côte d'Azur. Pendant plus de deux siècles, les élites du monde y sont venus passer leurs vacances. Certains disent que cette ville baignée par les eaux calmes de la mer Méditerranée est en fait le lieu de naissance du tourisme à la plage.

    Tourisme moderne, histoire prestigieuse

    Les plages sont l’atout le plus visible de Nice, mais elle bénéficie également d’un héritage historique qui en fait une ville d’élite aux accents mystiques.

    Entourée des villes les plus célèbres de la Riviera (Cannes, Saint Tropez et Monaco), elle a été pendant longtemps une destination de villégiature et un haut lieu de vacances pour les élites et l’aristocratie européennes. Malgré quelques rénovations et de nouvelles constructions, elle offre un aperçu et une vision de l’opulence et du romantisme de la Côte d'Azur : un centre historique resté inchangé pendant près de trois siècles ; de luxueux bâtiments de style Art déco et datant de la Belle Époque ; et des monuments baroques comme ceux que l’on peut trouver aux squares de la place Garibaldi ou de la place Masséna.

    Cette image d’un lieu de villégiature pour l’élite se confirme dans les environs de la ville : la côte est constellée de plages privées et de villas habitées par des gens riches et célèbres. Mais l’histoire de ce lieu de prestige est trouble et complexe. La ville a été fondée par les Grecs à l’Antiquité, conquise par l’Empire romain, annexée par le Duché de Savoie au Moyen-Âge, conquise par les Français, reprise par les Italiens et finalement rendue à la France en 1860. L’identité de Nice est un mélange marqué par plusieurs cultures méditerranéennes.

    Aujourd’hui, elle est ouverte au tourisme de masse mais s’est adaptée et a conservé ses atouts les plus marquants. La Promenade des Anglais, une voie piétonne longeant le bord de mer, invite à flâner pendant les belles après-midi et à profiter de la douceur du climat méditerranéen ensoleillé toute l’année. Notez que les plages de Nice sont constituées de galets, et non de sable, ce qui signifie que vous aurez besoin de chaises adaptées. Toutefois, l’eau est toujours à la bonne température.

    La plupart des plages sont publiques, la plus célèbre étant la plage publique des Ponchettes, proche du centre historique. Cependant, il y a de nombreuses plages privées dont certaines sont payantes (vous aurez même peut-être droit à un parasol et au fameux transat bleu de Nice). Certaines plages permettent des activités telles que le beach-volley, le pédalo, le jet ski et des balades en bateau.

    Pour échapper aux hordes de touristes dans le centre-ville, rien ne vaut une balade panoramique sur le pourtour de la célèbre Côte d'Azur. Certaines agences de tourisme locales proposent des sorties en bateau vous permettant de longer la côte, de profiter de vues imprenables sur Nice, d’accéder aux villes proches comme Villefranche-sur-Mer ou Cannes, de découvrir des espaces moins urbains et plus naturels.
    Entre le vieux et le nouveau Nice

    À Nice, la vieille ville coexiste avec les rues et constructions plus modernes destinées à accueillir les vacanciers d’aujourd’hui.

    Couples en quête de romantisme, adolescents en excursion, familles... tous se retrouvent sur la Promenade des Anglais pour voir le coucher de soleil et apprécier la brise marine, allongés sur un transat bleu. Dans cette partie de la ville se trouvent les plus beaux hôtels, le principal musée de la ville, le Palais Masséna et l’Opéra de Nice. 

    La place Masséna à proximité a été rénovée récemment et le quartier est maintenant considéré comme la « nouvelle ville ». Depuis cette place, vous pouvez descendre les rues commerçantes de l’actuel quartier principal de la ville et y trouver les meilleurs restaurants, boutiques et établissements. Le MAMAC (Musée d’art moderne et contemporain) et d’autres monuments à caractère culturel s’y dressent également.

    De nombreux parcs sont à disposition. La Promenade du Paillon, récemment rénovée, abrite un vaste jardin botanique en plein cœur de Nice. Le parc offre des divertissements et des installations culturelles, une aire de jeux pour les enfants et un kiosque pour les concerts en plein air. Pour découvrir une ambiance plu classique et pique-niquer dans l’herbe au calme, rendez-vous au parc du Château : il est situé sur une colline près du centre historique. Il abrite un château vieux de plusieurs siècles et offre une vue imprenable sur la ville.

    De là, vous pouvez accéder au Vieux-Nice. Contrairement aux larges boulevards modernes de la nouvelle ville, le centre historique de Nice est constitué de vieilles rues étroites,  mais également de places animées et de marchés en plein air, de cafés et de bars. Ce quartier est resté pratiquement inchangé depuis le 18e siècle. Vous pouvez démarrer votre visite depuis la place Rossetti, puis vous diriger vers des monuments tels que la cathédrale Sainte-Réparate et l’église de l'Annonciation (une église baroque également connue localement sous le nom de chapelle Sainte Rita). 

    Parmi ces rues étroites, vous découvrirez le palais Lascaris un manoir du 17esiècle qui expose une grande collection d’œuvres, de peintures et de tapisseries flamandes. Le cours Saleya est aussi incontournable : vous pouvez vous y arrêter pour prendre un café ou boire un verre, selon l’envie du moment. Après dîner, les jeunes descendent dans les rues du Vieux-Nice pour profiter de la soirée, et vous trouverez de nombreux bars locaux où étancher votre soif toute la nuit.

    Pour une soirée plus moderne ou plus raffinée, des alternatives s’offrent à vous, comme dîner ou boire dans les bars et restaurants du nouveau quartier du port, ou visiter l’un des casinos de la ville.

     

    Culture maritime

    Nice étant la cinquième plus grande ville de France, il n’est pas surprenant que sa vie culturelle soit dynamique. Les monuments et musées ne manquent pas, entre le MAMAC et le Théâtre de la Photographie et de l'Image dans la ville nouvelle, jusqu’au palais Lascaris cité plus haut et la cathédrale Sainte-Réparate dans le Vieux-Nice. 

    Les arts de la scène peuvent se produire à l’opéra de Nice ou sont représentés au Théâtre Lino Ventura et au Palais Nikaïa. La programmation propose des pièces de théâtre, de la danse, de la musique classique ou de grands concerts de pop/rock. 

    Les salles de spectacle comme le Théâtre du Pois Chiche et le Théâtre Francis Gag accueillent généralement des groupes et des compagnies théâtrales locaux. Il n’est pas rare d’y voir un spectacle représenté dans le dialecte régional, le Niçois (lié au dialecte Provençal). Les événements culturels sont également stimulés par la proximité de Cannes, la capitale européenne du cinéma.
    Enfin, n’oublions pas que Nice fut la dernière résidence de Matisse, qui compte parmi les plus grands peintres et artistes du 20e siècle. Il a passé ses dernières années dans la région de Cimiez, où il a résidé dans son atelier-appartement de l’immeuble Régina, l’une des anciennes résidences de villégiature de la reine Victoria au 19e siècle. À 2 km au nord du centre ville se trouve le musée Matisse, qui expose une collection fascinante de peintures, sculptures et célèbres œuvres de découpage qui ont marqué ses dernières années d’activité.

    Trouvez l’inspiration grâce à nos suggestions

    Découvrez nos destinations

    Nice
    France Nice
    Plage Nature