Résultats
Villes les plus proches
    J’aime
    Consulter version accessible sur youtube.
    WishList
    Partagez
    Contenu

    Histoires, couleurs et habitants de l’île Terceira

    Une île d’histoires, de couleurs et d’humanité

    Intégrée dans le groupe d’îles centrales, Terceira est l’une des îles les plus emblématiques de l’archipel des Açores et un lieu de nombreuses attractions irrésistibles. Son paysage étonnant produit par l’activité géologique des volcans, ses siècles de traditions populaires et son héritage historique ressentis pendant toute cette expérience.

    Les premières colonies étaient situées près de Porto Judeu et Praia da Vitória. Pendant l’époque de l’expansion européenne entre le 15ème et le 18ème siècle, cette île était une escale importante pour les flottes des navires traversant l’Atlantique sur la voie de l’Afrique et l’Amérique.

    La ville principale est Angra do Heroísmo, fondée au 15ème siècle. Avec Terceira comme principal port maritime, la ville est au centre de la guerre civile portugaise (1828-1834), puisque l’île servait de base aux mouvements d’opposition libéraux contre les fidèles de la Monarchie absolue. En 1830, la reine Maria II alla jusqu’à déclarer Angra capitale du pays, une situation qui perdura jusqu’à la fin du conflit et qui explique pourquoi « Heroísmo » (héroïsme) est attaché à son nom. 

    La capitale de Terceira fut encore sous les projecteurs de l’actualité en 1980, à la suite du deuxième plus grand tremblement de terre qui frappa le Portugal (7,2 sur l’échelle de Richter). La majeure partie d’Angra fut dévastée, mais la ville fut pratiquement reconstruite en quelques années par l’effort conjoint de sa population et de nombreuses institutions. Et en 1983, le site fut inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

    La beauté naturelle


    Un voyage sur l’île peut commencer par une belle promenade dans le centre d’Angra do Heroísmo, qui a conservé son design et son architecture originale du 15ème siècle. Vous avez aussi la possibilité de visiter le Musée d’Angra do Heroísmo et l’ancien Couvent de Saint Francis. Ensuite, le mieux est de simplement louer une voiture pour découvrir les environs et la culture locale.


    Les merveilles naturelles de Terceira se révèlent au voyageur, dès que vous quittez la ville. À Biscoitos, dans la municipalité de Praia da Vitória, vous découvrirez les origines du Vinho Verdelho, un vin local traditionnel. La ville dispose d’un Musée du vin, où vous pourrez apprendre beaucoup sur le processus traditionnel de vinification locale. C’est aussi un bel endroit pour vous rafraîchir dans les eaux de l’océan, dans des piscines naturelles d’origine volcanique.

    Si vous souhaitez explorer davantage les particularités géographiques de l’île, continuez vers la région de Porto Judeu et dirigez-vous vers l’Algar do Carvão, un tunnel volcanique situé dans un volcan endormi appelé la Caldeira Guilherme Moniz. Quand vous entrerez, vous serez sidérés par les formations minérales et la voûte couverte de stalactites.

    Ensuite, plusieurs options s’offrent à vous : parmi les points d’intérêt naturels sont les sources de vapeur de Furnas do Enxofre, près du mont Pico Alto ; Pico Gaspar, un autre volcan ancien ; et le Lagoa Negra (Lagoon noir) à la Caldeira de Santa Bárbara, en plein milieu du parc naturel de Terceira. 

    Traditions populaires

    Si l’exploration de la beauté des éléments naturels de Terceira est inévitable, vous devez aussi aller à la rencontre de ses habitants.

    La piété bien enracinée des locaux a façonné les villes et les paysages. Il y en a de nombreux exemples, en commençant par la Cathédrale Sé à Angra do Heroísmo, inspirée du style gothique. Dans la ville de Santa Cruz vous découvrirez les Paços do Concelho (l’ancienne mairie) et l’église de Praia da Vitória, deux bons exemples de l’architecture du 16ème siècle. D’autre part, l’église principale de la ville de São Sebastião se distingue par son mélange de portes gothiques et d’extensions baroques.

    La dévotion religieuse donne aussi le ton de plusieurs fêtes populaires, en particulier la Festas do Espírito Santo (Fête de l’Esprit Saint), qui sont célébrées dans toutes les îles des Açores, et à Terceira elle se tiennent entre mai et septembre. Les fêtes sont organisées par les paroisses locales appelées « Empires », et incluent des processions avec des chars à thèmes religieux tractés par des animaux. Les origines de cette tradition tombent dans l’oubli, et on pense qu’elles remontent à la colonisation des îles.

    Entre mai et octobre, des combats de taureaux d’un genre très particulier et unique (les touradas à corda) a lieu, dans lequel l’animal est mené au bout une corde dans les rues parmi la population — et  parfois il prend même un bain sur la plage ! Cette fête a aussi lieu lors de la Festas de São João (Fête de Saint Jean) à Angra do Heroísmo, qui comprend des processions à thème, des marches populaires, de la musique et des événements dédiés à la gastronomie locale. 

    Le début de l’année est marqué par les Danças do Entrudo (Danses du carnaval). Lors de cet événement relativement profane, des milliers de gens, des résidents et des touristes, suivent un itinéraire de « danse » qui les emporte à travers les différentes places de l’île de Terceira, où ont lieu des défilés de carnaval, des danses et du théâtre de rue.

    Avec autant de choses à voir et à faire, le mieux est de choisir une date et se préparer à passer des vacances parfaites.

    Trouvez l’inspiration grâce à nos suggestions

    Découvrez nos destinations