Contenu

Paysages de l’île de Sal

Paysages de sel

L’île est située à Barlavento, au nord de l’archipel du Cap-Vert . Vous y découvrirez certaines des plus belles plages de votre vie. Et l’île étant minuscule, vous pouvez les voir depuis n’importe quel angle.

À l’arrivée…


L’île a été découverte en 1460 par le Génois Antonio di Noli, au service d’Henri le Navigateur et de l’expansion maritime portugaise. La beauté et les vagues des plages de Sal ne pouvaient passer inaperçu. Aujourd’hui, il s’agit d’une destination incontournable pour les amateurs de planche à voile et de plongée,mais aussi pour les touristes à la recherche de la douce quiétude et de l’hospitalité capverdiennes.  

Cette hospitalité est partout présente et est appelée « morabeza », sentiment qui représente la population du Cap-Vert de la même façon que la « Saudade » (sorte de nostalgie) caractérise l’âme portugaise. Ce sentiment est difficile à traduire ou même à expliquer, il se perçoit simplement à travers la gentillesse et l’insouciance de la vie des capverdiens.

Le paysage de l’île est très spécifique, avec des paysages arides ouverts et des plages de sable blanc, sans une once de végétation. Ces caractéristiques géographiques particulières sont déterminées par les vents d’Afrique qui apportent le sable du désert du Sahara. Mais la proximité de cette région avec le désert n’est pas nécessairement synonyme de conditions météorologiques insupportables : les températures fluctuent entre un minimum de 24°C et un maximum de 30°C en été. Presque parfait, non ? 

Après un atterrissage à l’aéroport d’Espargo, la capitale située sur la côte ouest de la partie centrale de l’île, soyez prêt à vous aventurer sur un territoire d’une pureté intacte. Sal ne fait que 30 km de long et 12 km de large et dispose d’un hôpital, d’un poste de pompiers, d’un centre culturel et d’une bibliothèque ! Sur les plages de sable blanc de ce village, vous pouvez, ou plutôt vous devez, faire un plongeon dans la saline qui a donné le nom de l’île. Vous pouvez les découvrir de près, comme au village pittoresque de Pedra de Lume, sur la côte est. L’ensemble des équipements utilisés pour la production de sel sont restés dans l’état dans lequel ils ont été laissés en 1980, preuve vivante de l’âge glorieux de l’exploitation du sel dans l’île.

À proximité, vous trouverez le cap de Buracona, très connu pour ses superbes piscines naturelles. Après un bain rafraîchissant dans cette oasis, prenez un moment pour explorer les rochers volcaniques autour. Mais attention: munissez-vous de chaussures robustes pour pouvoir marcher autant que (et où) vous voulez.  

Vers le sud  

Une fois dans la partie sud de l’île, de nombreuses possibilités d’hébergement s’offrent à vous dans les hôtels et établissements de Santa Maria. Il s’agit du principal centre touristique de la région de Sal, connu pour ses vastes plages de sable blanc, ses produits du terroir et son artisanat extraordinaires. Vous pourrez également y découvrir bon nombre d’activités locales, comme la pêche, la plongée et l’observation de requins et tortues. 
Si vous voulez découvrir les danses et musiques traditionnelles telles que le funaná et le morna, il vous faut absolument vous mêler aux habitants. Où que vous soyez, dans un bar, un restaurant ou tout simplement au milieu de la rue, la « morabeza » sera partout présente.

Pour régler votre horloge biologique selon le fuseau horaire capverdien, laissez-vous aller aux rythmes africains. Comme dans un coin de paradis, loin, très loin de la foule.

Trouvez l’inspiration grâce à nos suggestions

Découvrez nos destinations

Sal
Cap-Vert Sal
Plage Famille Nature
Villes les plus proches
      Sélectionner la date
      Sélectionner les dates
      J’aime
      Consulter version accessible sur youtube.
      WishList
      Partagez