Résultats
Villes les plus proches
    J’aime
    Consulter version accessible sur youtube.
    WishList
    Partagez
    Contenu

    Óbidos, l’une des 7 merveilles du Portugal

    Óbidos, l’une des 7 merveilles du Portugal

    Cette ville charmante et intemporelle est un joli « musée à ciel ouvert » de maisons blanches entourées d’un château médiéval. Mais au-delà de l’archéologie, ce lieu est bien vivant. Promenez-vous sur les grandes dunes de la lagune, goûtez l'une des meilleures liqueurs portugaises et laissez-vous emporter par la magie des anciennes murailles d’Óbidos.

    Histoire de la ville médiévale

     D’après les vestiges archéologiques d’Outeiro da Assenta, les hommes sont installés à Óbidos depuis au moins la période du Paléolithique inférieur. Plusieurs millions d’années plus tard et après plusieurs sauts évolutifs, le castro (fortification) celtibérien émergea. Óbidos finira par devenir un important comptoir pour les Phéniciens, puis un important avant-poste militaire romain. La reconquête de la ville par Afonso Henrique au 12ème siècle mit un terme à la période islamique, à la suite de quoi fut construit le fameux château d’Óbidos, qui est le monument marquant de la région. Dès lors que le roi Dom Dinis offrit la ville comme cadeau de mariage à sa femme Isabel, Óbidos fut la propriété des reines portugaises jusqu’au 19ème siècle - ce qui explique la construction d’un si grand nombre d’œuvres architecturales (comme l’aqueduc). Le tremblement de terre de 1755 et la guerre des Oranges au début du 19ème siècle firent de nombreux dégâts et des travaux de rénovation furent entrepris dans le centre historique, ce qui n’a pas empêché Óbidos de conserver son charme de ville médiévale.

    Château d’Óbidos. Construit entre les 12ème et 14ème siècles, il fut durant cette période une importante place stratégique et militaire pour le Portugal, qui était alors une nation émergente. Les longues murailles entourent le village sur un périmètre de 1,5km environ. Elles peuvent être visitées à pied et offrent une magnifique vue sur le village et sur le paysage environnant. À souligner également les tours du château, les anciennes portes et les rues pavées au dessin régulier et aux maisons blanches traditionnelles.
    À l'intérieur des murailles, vous pouvez voyager dans le temps et vous retrouver dans différentes périodes historiques. La Porte de la ville est une ancienne porte de château médiéval ornée de décorations baroques. Baladez-vous dans la Rua Direita (rue principale) en admirant ses maisons blanches jusqu’au Paço dos Alcaides, un palais de style 16ème. Vous visiterez également l’Église Santa Maria de la période de la Renaissance et bien d’autres monuments et édifices intéressants, ainsi que des parties des murailles du château restaurées ou modifiées après le tremblement de terre de 1755. C’est là qu’est produite l’une des boissons traditionnelles portugaises les plus appréciées : la célèbre ginja de Óbidos.


    La ginja est une liqueur très parfumée qui tire son nom de la griotte locale à partir de laquelle elle est fabriquée. Toutefois, on pense que la Ginja de Óbidos, sous sa forme actuelle, provient de la recette d’un monastère du 17ème siècle.


    Cette boisson est l’une des marques de fabrique de la ville. Produite par plusieurs entreprises, fermes et maisons de vin familiales locales, elle est proposée dans pratiquement tous les établissements de la région. La Ginja de Óbidos (également connue sous le nom de ginjinha) est souvent servie dans des verres en chocolat qui peuvent être mangés. Inutile de dire que l’on est vite accro à ce mélange de saveurs!



    De la lagune à l’océan

    Depuis les murailles de la ville, vous pouvez voir la lagune d’Óbidos, de 7 km2 de superficie et 2 m de profondeur. Là, vous avez la possibilité de profiter de la fraîcheur de ses eaux, faire des promenades en bateau ou de la planche à voile ou encore observer la faune locale : diverses espèces de hérons et d'autres oiseaux, ainsi que des espèces aquatiques comme le bar, l’anguille et la moule. Outre le château au sommet de la colline, la lagune est le plus remarquable point de repère géographique d’Óbidos.
    Mais la mer n’est pas loin, car la lagune borde l'océan Atlantique à quelques kilomètres seulement à l’ouest d’Óbidos, où se trouvent d’agréables plages. Vous pouvez admirer les falaises blanches de la Praia de Rei Cortiço ou grimper sur les dunes de la Praia d’El Rei. À la Praia do Bom Sucesso, située entre la lagune et la mer, vous pouvez nager ou surfer sur les vagues de l’Atlantique. Un point de vue panoramique vous offre une vue magnifique sur la zone côtière et sur la lagune. Finalement, sur la Praia de Covões, une plage plus sauvage et moins touristique, vous avez la possibilité de marcher sur le sable jusqu’au village balnéaire de Baleal.

    Une occasion de comprendre comment vivaient les Portugais au Moyen-Âge. Plongez au moyen-âge avec ses échoppes de rue, ses repas traditionnels, sa musique, son théâtre, ses tournois de chevalerie et ses joutes !

    Óbidos étant un lieu où les histoires sont racontées et préservées, on ne s'étonnera pas qu’il accueille le Folio – Festival international de littérature d’Óbidos. Le programme inclut des conférences et des rencontres avec des écrivains portugais et étrangers, des ateliers, du cinéma et de la musique, tout cela dans plusieurs lieux de la ville. Cet événement fait partie de l’initiative culturelle Óbidos Vila Literária.

    Óbidos propose également d’autres activités. Au Musée municipal, vous pouvez admirer des expositions d’arts visuels et découvrir le travail de Josefa d’Óbidos (1630-1684), une célèbre artiste peintre qui s’installa dans cette ville et y réalisa la plupart de ses œuvres. La musique est aussi au menu avec le SIPO – Festival international de piano d’Óbidos, un événement réunissant de célèbres pianistes classiques. Enfin, le Festival international du chocolat s’accompagne très bien d’un verre de ginjinha!

    Trouvez l’inspiration grâce à nos suggestions

    Découvrez nos destinations

    Lisbonne Lisboa Image
    Portugal Lisbonne
    Famille Culture Vie nocturne Idylle